you're reading...
Galeries

Une allégresse

imagesUne assiette de porcelaine chinoise. L’émail jaune, l’émail bleu. Les bords tracés brutalement, le jaune qui coule sur un coin du tableau. Ou, un coin de fenêtre, sans doute dans un château, la lumière qui la traverse, créant des ombres élégantes sur le volet intérieur en bois peint. Le blanc en couche épaisse, qui rehausse, insiste. Ou, encore, un visage de pierre, c’est un buste d’empereur romain, les beiges et les gris, jetés sur la toile….Ca vibre, ça dégage une force . Ce n’est pas esthétisant. C’est juste puissant.

Quelle belle découverte que ces toiles, pour la plupart immenses, de Jan De Vliegher, que nous donne à voir la galerie Roberto Polo. Jan De Vliegher (1964), est un peintre qui vite et travaille à Brugge. “Je prépare mes images pendant plusieurs mois, puis je peins durant quelques semaines”, explique t il. De Vliegher passe en effet beaucoup de temps à composer des images sur ordinateur, en améliorant des photos. Ainsi, pour des vues d’intérieurs, il déplace un fauteuil, ajoute un lustre. Pour des collections de verreries, il répète des rangées de verres. Ensuite, dans son immense atelier blanc, il peint avec une puissance, une truculence et une jubilation sans mesure.

2009.83.glas32.110x165cmSes toiles vous explosent au visage. La couleur y est posée dans un geste brutal. L’artiste travaille avec des pinceaux de 1M de long, qu’il tient à bout de bras. Ce n’est donc pas sa main qui travaille, mais son épaule et tout son corps. Il s’agit pour lui non pas de reproduire cette image esthétique qu’il a préparée: un intérieur rouge, classique, chargé de tapis, de boiseries, de fauteuils, de tableaux et de lustres, par exemple, mais bien d’en transmettre l’assemblage de couleurs et les émotions que sa vue lui procure. La couleur est jetée sur la toile en larges traits, ça dégouline, le geste prime sur la précision. Des éclaboussures parsèment la surface. On est dans l’action painting.

“Yellow interor (Hofgurg)”, est une toile de 3x2M. Il s’agit du salon de château richement décoré et éclairé. Un lustre immense en occupe la partie supérieure, comme un soleil cinglant de plein été. Vers la gauche, une double porte mène à une autre salle, puis une autre, introduisant une échappée dans la composition. Placez vous devant cette toile immense vous serez comme aspiré. La couleur jaune vif, la jubilation que l’artiste a mis à l’utiliser, la composition, la puissance du trait, l’intrépidité du geste, l’absence totale de freins, les éclaboussures, l’urgence mise à peindre, tout cela procure à l’observateur une joie profonde. Il aborde aussi une série de bustes antiques, toujours extrêmement agrandis. Les larges coups de pinceaux, cette manière de poser la couleur avec générosité, transforme le marbre des sculptures en une matière vivante, vibrante, charnelle.

C’est une même exhaltation que l’artiste partage pour ses collections de verres. Rangés sur des étagères, ils sont représentés agrandis, prétextes à magner des gris, des verts grisés, des roses passés réveillés par les éclats de blancs. De Vliegher, avec ce parti pris de la loupe grossissante, nous invite à voir la beauté de la matière transparente. Et toujours cette joie de peindre. Jubilatoire.

  • Jan De Vliegher
  • Roberto Polo Gallery
  • Bruxelles

Paru en avril 2013 dans L’Echo

À propos de Muriel de Crayencour

On écrit bien sur ce qu’on aime. J’ai beaucoup visité de musées et d’expositions depuis toujours et ai une formation d’artiste. J’aime aller admirer des œuvres. Chaque œuvre d’un bon artiste ouvre sur notre humanité, notre universalité. Cela me touche à chaque fois. Plus j'en découvre, plus mon appétit pour l’art augmente. C’est comme une gourmandise qui ne finit pas. C’est passionnant de se rendre compte que l’œil s’éduque, comme la voix, l’oreille ou le palais. Plus je vois des choses, plus je comprends l’art. Et plus je vois de l’art, plus je comprends l’humain. Muriel de Crayencour a rédigé des chroniques sur les arts visuels durant 5 ans pour L'Echo (www.lecho.be). Elle est actuellement journaliste culture pour M Belgique.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :