you're reading...
Galeries

Du noir et du blanc… de la couleur

080115-goka-aSous le nom – qui devrait vous mettre la puce à l’oreille – de collection Vonpischmeyer, un ensemble précieux de sculptures africaines est à voir à la galerie Anversville. Accompagnées de très belles photos de Bernard Babette, qui photographie chaque pièce avec le regard d’un spécialiste du cliché muséal, les sculptures d’Olivier Goka, en noir ou en blanc, semblent faites d’ébène ou d’ivoire. Formes gracieuses, masques primitifs, spiritualité exacerbée, ses sculptures semblent bien appartenir à un collectionneur fou d’art africain. Pourtant, elles ont été réalisées par le plasticien (et illustrateur dans nos pages) Olivier Goka, à partir de matériaux récupérés : brosses et tubes d’aspirateurs, filtre en plastic de cafetière électrique, cintres, bouchons, et autres éléments que l’artiste ramasse dans la rue ou reçoit de son entourage – réuni dans le bien nommé « Recycle Club ». Une fois triées, une seule règle préside à leur assemblage : n’opérer aucune modification de couleur ni de forme des pièces récupérées. Mises ensemble avec beaucoup de soin, de précision, mais surtout avec une belle intelligence des volumes et un second degré permanent, elles deviennent totems, statues votives, masques de cérémonie. Derrière « la blague », voici une mise en abîme du principe de la collection de pièces rares, une interrogation sur la beauté, sur l’esthétique, un clin d’œil aux passions pour les civilisations primitives. Olivier Goka joue avec finesse sur le décalage et c’est parfaitement réjouissant.

  • La collection Vonpischmeyer
  • Anversville
  • Anvers

imagesLe photographe Hiroshi Sugimoto qu’on connaît pour ses clichés en noir et blanc dont les textures subtiles se fondent sur un travail avec la lumière, revient là où on ne l’attendait pas. Pour Hermère Editeur, il fait imprimer sur les fameux carrés en twill de soie des polaroïds sur lesquels il a capturé des couleurs avec un procédé qui relève de l’alchimie.

Dans son atelier de Tokyo se dresse comme une colonne du sol au plafond un prisme de cristal : un dispositif expérimental d’observation permettant aux rayons du soleil de faire naître chaque matin, en traversant le prisme, un monde de couleurs projetées sur les murs blancs. Pendant une dizaine d’années, Hiroshi Sugimoto a photographié méthodiquement au moyen d’un appareil polaroïd, les variations subtiles de ces dégradés, chaque fois différents. Ce travail s’inspire des expériences scientifiques élaborées par Newton, puis Goethe, sur la naissance de la couleur, c’est-à-dire la décomposition de la lumière, sa captation ainsi que sur l’impact émotionnel des couleurs sur l’être humain. Un phénomène concret matérialisé et sublimé par Hiroshi Sugimoto en une infinité d’images abstraites. 20 polaroïds ont été sélectionnés, pour être retranscrits sur soie : une édition limitée de 20 carrés édités en 7 exemplaires, soit 140 carrés de 140 cm x 140 cm.

Au centre de la Verrière, on retrouve le grand prisme en cristal. Tout autour, les carrés de soie, chacun reprenant une couleur, comme un close-up d’une raie d’un puissant arc-en-ciel. D’une grande poésie.

  • Couleurs de l’ombre
  • Hiroshi Sugimoto
  • La Verrière Hermès
  • Bruxelles

 

À propos de Muriel de Crayencour

On écrit bien sur ce qu’on aime. J’ai beaucoup visité de musées et d’expositions depuis toujours et ai une formation d’artiste. J’aime aller admirer des œuvres. Chaque œuvre d’un bon artiste ouvre sur notre humanité, notre universalité. Cela me touche à chaque fois. Plus j'en découvre, plus mon appétit pour l’art augmente. C’est comme une gourmandise qui ne finit pas. C’est passionnant de se rendre compte que l’œil s’éduque, comme la voix, l’oreille ou le palais. Plus je vois des choses, plus je comprends l’art. Et plus je vois de l’art, plus je comprends l’humain. Muriel de Crayencour a rédigé des chroniques sur les arts visuels durant 5 ans pour L'Echo (www.lecho.be). Elle est actuellement journaliste culture pour M Belgique.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :