you're reading...
Galeries

Preuves de vie

La sérigraphie telle qu’elle fut révélée par les artistes du Pop-art est un moyen d’expression et de communication. Fille ou sœur de la publicité, l’affiche sérigraphiée participe à l’environnement urbain : ce n’est pas un hasard un si elle fut en 1968 une arme des contestataires d’alors, grâce à  son langage direct, et immédiatement compréhensible.

83769_jean-pierre-pointBeaucoup d’artistes ont utilisé ce média, comme Warhol, Alain Jacquet, Lichtenstein. La sérigraphie brouille avec vitalité les codes de la représentation artistique classique comme le tableau peint, les mixant avec ceux de la publicité. Un langage particulier s’en dégage. Cette sérigraphie-là part aussi à l’assaut des supports traditionnellement voués à la publicité : c’est une nouvelle forme d’art qui se veut publique, largement diffusée en rue. Ces artistes se veulent dans le monde, intégrés dans la fête urbaine, le plus souvent de façon critique.

Jean Pierre Point, sorti de La Cambre en 1963, s’essaie dès le début des années septante à la sérigraphie, qu’il travaille dans des formats parfois monumentaux. – Au départ d’une photo  agrandie et décomposée en quatre films séparateurs de couleurs qu’on utilise en impression quadrichromie -. Ces films, très tramés, sur lesquels les pointillés agrandis, ancêtres des pixels de l’écran d’ordinateur, même si beaucoup plus poétiques, sont utilisés pour imprimer le jaune, le magenta, le bleu cyan et le noir. Le résultat est passionnant : l’affiche devient œuvre picturale. C’est cette belle picturalité, dans un ensemble d’œuvres des années 60 et 70 qui est à découvrir à la galerie Zedes.

On pourrait penser que c’est la mode du vintage nous forcerait à apprécier ces « vieilles » affiches. Or, ce qu’il se passe, c’est que les sérigraphies de Jean-Pierre Point ont parfaitement traversé le temps. On découvre ici, détachés d’une époque, des cadrages, des couleurs, des textures et des histoires racontées qui diffusent une grande fraîcheur. L’œuvre tient le coup. Mieux, elle a pris de l’ampleur.

Jean-Pierre Point a enseigné la sérigraphie et l’impression numérique à la Cambre de1981 à 2006. Il est membre de l’Académie Royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique depuis 1997. Il expose régulièrement à l’étranger où son travail est très souvent sélectionné et distingué. Ses œuvres sont présentes dans de nombreux musées et collections, en Belgique et à l’étranger.

Pour cette belle vue sur deux personnages sur une digue, la mer, les ombres et l’angle de vue sont ceux d’un peintre qui capte la vie pour nous la raconter. Pour « Dispersion », quelques hommes et femmes se tiennent debout au milieu de la ville. Bien sûr, leurs vêtements sont datés. Pourtant, la vision précise et chaleureuse de l’artiste, couplée à la technique de la sérigraphie et aux couleurs décalées, créent une image très contemporaine. « Le chat », une « simple » photo d’un chat assis au milieu de bobines de laine, est sérigraphié en tons roses et gris, et donne une version douce, éternelle et pleine de cœur du quotidien et du home. Tout cela est très humain. Et parfaitement réjouissant pour l’œil.

  • Jean Pierre Point
  • Zedes Art Gallery
  • Bruxelles

Paru en 2011 dans L’Echo

 

 

À propos de Muriel de Crayencour

On écrit bien sur ce qu’on aime. J’ai beaucoup visité de musées et d’expositions depuis toujours et ai une formation d’artiste. J’aime aller admirer des œuvres. Chaque œuvre d’un bon artiste ouvre sur notre humanité, notre universalité. Cela me touche à chaque fois. Plus j'en découvre, plus mon appétit pour l’art augmente. C’est comme une gourmandise qui ne finit pas. C’est passionnant de se rendre compte que l’œil s’éduque, comme la voix, l’oreille ou le palais. Plus je vois des choses, plus je comprends l’art. Et plus je vois de l’art, plus je comprends l’humain. Muriel de Crayencour a rédigé des chroniques sur les arts visuels durant 5 ans pour L'Echo (www.lecho.be). Elle est actuellement journaliste culture pour M Belgique.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :